Pourquoi je milite à Génération.s

py5z9t2hn0oxd31paddnCe week-end, j’étais en convention à Grenoble, avec plus d’un millier de camarades de toute la France, pour débattre et adopter le manifeste et les statuts de Génération.s. Un an après sa fondation, notre mouvement devient un parti politique à part entière, dans lequel je suis engagé avec enthousiasme et détermination !

Car à Génération.s nous ne faisons pas de compromis avec nos valeurs qui sont celles de la gauche et de l’écologie politique. Nous considérons au contraire qu’il faut mener la bataille culturelle, haut et fort, que ce soit sur l’écologie, l’égalité sociale, l’Europe ou la démocratie. Nous sommes par exemple convaincus que la France et l’Europe doivent impérativement renouer avec les valeurs d’humanisme et de fraternité universelle en prenant toute leur part dans l’accueil et l’hospitalité due aux exilés, a contrario de l’attitude indigne de beaucoup de dirigeants européens. C’était le sens de notre première grande campagne politique début 2018 : « Exilé.e.s : soyons dignes de leur courage ».

Car si Génération.s est intransigeant sur les valeurs, nous cherchons à être bienveillants, ouverts à l’intelligence collective, à l’imagination et à l’utopie, quand il s’agit d’incarner nos valeurs dans des mots et des propositions renouvelés, à l’image du Revenu Universel d’Existence qui, après avoir détoné à la Présidentielle de 2017, s’est finalement imposé dans le débat public au point d’être désormais expérimenté dans une dizaine de départements français. En ce sens, Génération.s tend à être un laboratoire qui redonne sens et noblesse à la délibération politique en expérimentant de nouvelles formes de démocratie participative, horizontale. A ce sujet je vous invite à découvrir le travail mené par mon comité de Paris 12e, en lien avec d’autres groupes et comités (notamment Génération.s Horizontal) dans le cadre de la Fabrique citoyenne.

Enfin car Génération.s travaille concrètement au rassemblement de la gauche et des écologistes en France et en Europe, sans lequel il n’y aura pas de réveil humaniste face à la dérive identitaire et réactionnaire que connaît actuellement le continent. Là où les médias voudraient nous faire entrer dans des petits arrangements d’appareils partisans, nous oeuvrons au contraire, au grand jour, au dialogue pour construire l’unité sur les idées et d’abord à l’échelle européenne. Génération.s est ainsi partie prenante du Printemps européen, à la fois plateforme programmatique et liste transnationale rassemblant des mouvements de divers pays, notamment DIEM25 fondé par l’ancien ministre grec Yanis Varoufakis. Notre slogan : #HopeIsBack ! En France, nous sommes convaincus qu’une liste d’union aux Européennes placerait l’écologie politique, ancrée à gauche, en premier opposant à la politique de Macron : « dialogue, unité, victoire », telle est notre stratégie !

Pour celles et ceux qui veulent aller plus loin, je vous conseille la lecture du discours de Benoît HAMON à Grenoble aujourd’hui, très riche et enthousiasmant !  Il sera bientôt disponible aussi en vidéo sur le site internet de Génération.s.

Le site internet de Génération.s : http://generation-s.fr

Pour prendre contact avec le comité local de Paris 12e : mailto:generation.s.paris12e@gmail.com

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s